QUIZ

Combien croyez-vous qu’un homme de 170 lb (77.27 kg) va dépenser de calories environ pour un entraînement par intervalles à la piscine de 30 minutes, fait de 10 minutes d’échauffement, 15 minutes d’intervalles (45 m à la minute pour 8 longueurs en sprints vigoureux et 7 longueurs en repos actif) et 5 minutes de retour au calme actif?

A) 175 CAL ENVIRON
B) 214 CAL ENVIRON
C) 262 CAL ENVIRON
D) 295 CAL ENVIRON
E) 315 CAL ENVIRON

La natation offre une activité physique très intéressante, à la fois pour développer vos capacités cardiovasculaires et musculaires (résistance de l’eau) mais aussi votre coordination entre les membres inférieurs et supérieurs tout comme un travail non négligeable des muscles superficiels et profonds abdominaux.  En somme, que ce soit pour l’entraînement en tout genre ou pour un triathlon, une activité récréative, de détente ou bien lors d’une réhabilitation physique, la natation s’intègre très bien à l’horaire des personnes actives ou en voient de le devenir.

ENTRAÎNEMENT PAR INTERVALLES (fractionné)

Connaissez-vous les entraînements dits ‘par intervalles’?

Ce type de séquence alterne entre des cycles précis pré-établis d’intensités variables.  Autrement dit, on pousse très fort pendant un temps x pour ensuite faire une récupération active pendant un temps y (précédé d’un temps consacré à l’échauffement et d’une période de retour au calme à la fin).  Le nombre de séries sera en général fonction des besoins, des objectifs et des capacités physiques du moment du participant.  Le but premier est d’augmenter les capacités cardiovasculaires de la personne par de courtes périodes à haute voir à très haute intensité.

Bien sûr, selon l’activité choisie (course, vélo, natation, appareil en salle de conditionnement physique, etc.), certains groupes musculaires seront également plus ou moins fortement sollicités.   Si l’on compare par exemple l’activité mise de l’avant dans ce billet blogue (la natation) et le vélo, il est facile de voir que la première demandera un plus grand travail de tous les muscles du corps versus la deuxième qui va essentiellement reporter le travail sur les jambes.  N’allez pas comprendre ici que l’un est meilleur que l’autre ; seulement que votre corps travaillera différemment.  L’expérience du participant pourra faire une grande différence.  Voyez donc ici un exemple d’entraînement par intervalles en natation.  C’est une suggestion.  Allez-y selon vos capacités individuelles.

Données en mets du compendium en activité physique version française

1-ÉCHAUFFEMENT = CODE 18240 (MET = 5,8) longueurs de piscine, nage libre, crawl, rythme lent, effort modéré ou léger — pour 10 minutes sur 30 minutes total de l’entraînement –

2- SPRINTS = CODE 18290 (MET = 8,3) natation, crawl, rythme rapide (45 m/minute) effort vigoureux — pour 8 minutes sur 30 minutes total de l’entraînement –

3- REPOS ACTIF = CODE 18240 (MET = 5,8) longueurs de piscine, nage libre, crawl, rythme lent, effort modéré ou léger — pour 7 minutes sur 30 minutes total de l’entraînement –

4- RETOUR AU CALME = CODE 18240 (MET = 5,8) longueurs de piscine, nage libre, crawl, rythme lent, effort modéré ou léger — pour 5 minutes sur 30 minutes total de l’entraînement –

Réponse à la question en haut de billet C (1 (78) + 2 (90) + 3 (55) + 4 (39) = 262)

Share This